Skip to content

Développement mobile: applications natives ou HTML5?

by Julien on novembre 10th, 2011

An english version of this post is available here.

Ayant testé dernièrement le développement d’application HTML pour iPad, je réalise que beaucoup de personnes ont des idées préconçues sur le HTML5 comparé à des applications natives. Voici quelques observations que j’ai pu faire:

App store

Les sites web AJAX peuvent être “bookmarkés” directement sur l’accueil de l’appareil. Cependant, il semble que la plupart des usagers préfèrent aller chercher leurs applications sur le app store (bien qu’il y ai des exceptions).

En fait, vous pouvez parfaitement envelopper votre site web HTML5 dans un conteneur qui va le rendre accessible dans chaque app store.

Résultat: égalité.

Capacité hors ligne

Avec le stockage local d’HTML5, vous pouvez facilement mettre vos données en cache sur l’appareil et rentre votre site web disponible hors ligne.

Résultat: égalité.

Feeling “Natif”

Les personnes qui m’ont opposés cet argument m’ont en fait comparé de belles applications natives avec des sites HTML5 pauvrement conçus. Sur des sites HTML5 bien designés, il est impossible pour l’utilisateur de réaliser que l’application n’est pas native. En particulier, l’interface est aussi réactive au toucher que sur les applications natives.

Résultat: égalité.

Vidéos

Les navigateurs mobiles supportent pour la plupart l’élément HTML5 <video>. Vous pouvez donc par exemple visualiser les vidéos sur Vimeo.
Il y a cependant des limitations. Le lecteur sera celui du navigateur. Vous ne pouvez pas ajouter de fonctions spécifiques à votre lecteur comme des informations supplémentaires, des boutons ou encore insérer de la publicité.

Résultat: avantage aux applications natives.

Effets graphiques, animations

Les navigateurs mobiles supportent les effets et animations 3D accélérées par le matériel. Votre “glissé” sera donc parfaitement fluide dans un site HTML5.
Mais il y a des limitations. Trop de transparence, ou encore des ombres portées vont saccader les animations et rendre le toucher moins réactif. Et je ne suis pas sûr que les constructeurs aient intérêt à lever tous ces problèmes de performances, ils sont donc là pour durer.

Résultat: avantage aux applications natives.

Portabilité

Votre application HTML5 sera portable avec très peu de travail sur toutes les plate-formes mobiles. De l’autre coté, vous devrait redévelopper votre application native de zéro sur chaque plate-forme, qui plus est avec des technologies et langages de programmation différents.

Résultat: avantage au HTML5.

Délai de mise en marché, coût de développement

C’est sur ce point en particulier que le HTML5 brille particulièrement. Vous aurez besoin de plus grosses équipes de développement, avec des compétences plus difficiles à trouver, pour atteindre un resultat comparable sur une application native. Avec une équipe comparable, vous irez plusieurs fois plus rapidement avec un site HTML5.

Résultat: avantage au HTML5.

Magasin embarqué

A moins que reverser 30% de vos revenus à Apple ne vous gêne pas, vous devrez avoir une application HTML5 pure.

Résultat: avantage au HTML5.

Conclusions

Chaque méthode de développement a ses avantages et inconvénients. Coté HTML5 vous avez des limitations techniques que vous n’avez pas avec les applications natives. Cependant, ces inconvénients n’impactent pas la plupart des applications orientées contenu ou données. Pour les autres, la liberté technique se paie au prix fort en terme de coût et de réactivité.

Donc, choisissez une application native si vous avez besoin d’un contrôle absolu sur le graphisme ou les vidéos (jeux, vidéo à la demande, etc…) ou encore que le prix ne soit pas un problème pour votre compagnie.
HTML5 sera dans la plupart des cas un meilleur choix si vous avez une équipe limitée ou que vous ayez besoin d’un magasin embarqué ou encore que votre réactivité aux changements soit primordiale.

From → Mobile, Technologies

No comments yet

Leave a Reply

Note: XHTML is allowed. Your email address will never be published.

Subscribe to this comment feed via RSS